Parois de protection obligatoires pour les véhicules auto-école !

Avec le déconfinement et la reprise des activités professionnelles, les questions autours de la sécurité sanitaire sont plus que jamais au cœur des préoccupations. Certains secteurs professionnels sont plus impactés que d’autres et se retrouvent ainsi dans l’obligation de prendre des mesures de protection pour pouvoir reprendre leurs activités dans les règles. C’est notamment le cas du secteur de l’éducation routière.

 

Reprise d'activité : quelles mesures sanitaires doivent respecter les écoles de conduite ?

 

Depuis le 11 mai dernier, les écoles de conduite ont pu reprendre leurs activités d’enseignement de façon progressive, et à condition de mettre en place des dispositifs de protection de leur personnel et de leurs élèves. Les dirigeants d’auto-école ont en effet la responsabilité de la mise en œuvre de ce protocole.

Mesure phare de ce dispositif, les écoles de conduite sont désormais dans l’obligation d’installer une paroi de séparation transparente à l’intérieur du véhicule utilisé pour passer l’épreuve du permis B. Ce type de paroi permet ainsi de séparer les parties avant et arrière de l’habitacle.

En plus de cette paroi séparative, les occupants du véhicule sont toujours dans l’obligation de porter un masque de protection. En revanche, ils ne sont maintenant plus obligés de porter une visière de protection en plus de leur masque. Les housses de siège ne sont également plus obligatoires.

 

Découvrez nos parois de protection transparentes pour véhicules d'auto-école :

 

Cette paroi de protection transparente en polycarbonate permet de séparer l'avant et l'arrière du véhicule, sans gêner la visibilité du conducteur et de ses passagers. Elle forme une véritable barrière anti-contamination et protège ainsi les occupants du véhicule. Nos cloisons séparatives sont disponibles en 3 dimensions, selon votre type de véhicule.

 

 

Pour en savoir plus sur ces dispositions sanitaires et pour connaître les mesures de soutien économique aux entreprises, nous vous invitons à vous rendre sur le site du gouvernement en cliquant ici.

Commentaires

Laisser un commentaire :