Tri sélectif en entreprise : comment bien gérer vos déchets ?

Dans une société de plus en plus soucieuse de son environnement, l’importance du tri sélectif en entreprise n’est plus à démontrer. Tout comme pour les particuliers, la mise en place d’un système de tri dans le milieu professionnel est devenue indispensable. L’employeur a donc un rôle important à jouer afin d’embarquer ses équipes et de faire adopter les bons comportements.

 

Que dit la loi en matière de tri sélectif dans les entreprises ?

 

Depuis le mois de juillet 2016, une nouvelle réglementation a été mise en place. Les professionnels produisant des déchets de « papiers de bureau » sont dans l’obligation d’en assurer le tri et d’organiser eux-mêmes leur collecte, séparément de tout autre type de déchet.

Selon l’article D543-285 du Code de l’Environnement, les déchets ci-dessous peuvent être considérés comme déchets de « papiers de bureau » :
- imprimés papiers,
- livres,
- publications de presse,
- articles de papeterie façonnés,
- enveloppes et pochettes postales,
- papiers à usage graphique…

Depuis le 1er janvier 2018, cette obligation de tri sélectif a été étendue aux entreprises disposant au minium de 20 salariés. Une société qui n’aurait pas recours aux services de traitement des déchets ou produisant plus de 1 100 litres de déchets par semaine est dans l’obligation de trier ces derniers à la source.

 

Quelles sont les sanctions pour non-respect du tri sélectif en entreprise ?

 

Une entreprise qui refuserait d’organiser le tri de ces déchets et qui ne respecterait pas ces nouvelles obligations s’exposerait à une amende administrative pouvant s’élever à 15 000 € maximum, à laquelle s’ajoute une astreinte journalière.

Il est cependant possible pour une entreprise de faire appel à une société spécialisée dans le recyclage afin de faire collecter et transporter ses déchets. Une attestation justifiant la prise en charge de ses déchets et mentionnant leur nature, leur destination finale et le tonnage global lui sera alors remise chaque année avant le 31 mars.

 

Code couleur : quelle poubelle pour quel type de déchets ?

 

poubelles de tri en entreprise

- Poubelle jaune : déchets en plastique et en métal (bouteilles et bidons en plastique, canettes en métal, cartons et briques, boîtes de conserve en métal et aérosols)
- Poubelle bleue : déchets en papier et en carton (journaux, magazines, prospectus et courriers)
- Poubelle verte : déchets en verre (bouteilles, bocaux et flacons sans bouchons, ni couvercles)

Les déchets qui ne trouvent pas leur place dans l’un de ces 3 conteneurs sont destinés aux déchetteries et centres d’incinération. Enfin, les déchets plus polluants tels que batteries, piles, ou encore appareils multimédia en tous genres, doivent faire l’objet d’une récolte dans des bornes de recyclage spécifiques.

 

Comment inciter au tri sélectif dans votre entreprise ?

 

Une étude de l’Ademe a démontré que chaque salarié consomme environ 70 à 85 kg de déchets papiers par an. Ce qui équivaut à peu près à 30 ramettes. Pour répondre au mieux à ces nouvelles obligations en matière de tri sélectif, les professionnels ont dû adopter de nouvelles habitudes. De nombreuses entreprises ont ainsi opté pour la création de ce que l’on appelle des « Points d’Apport Volontaire ». Ces derniers sont situés dans un endroit stratégique au sein de l’entreprise et regroupent les différentes poubelles permettant le tri des déchets en fonction de leur nature.

Mais le travail ne s’arrête pas là. Tout l’enjeu est maintenant que les collaborateurs s’exécutent et adoptent de nouveaux réflexes. Installer des bornes et collecteurs adaptés dans vos locaux est une première étape. Mais pour s'assurer de faire adopter les bons gestes, vous allez également devoir mettre en place une signalisation claire et cohérente. En effet, dans un souci d’amélioration continue en matière de tri sélectif et pour influencer les comportements, la communication reste primordiale. Pour faire en sorte que le tri devienne un jeu d’enfant, c’est donc bien à l’employeur d’installer un matériel, une signalétique et un code couleur adaptés !

 

Signalétique express vous aide à faire adopter un comportement eco-responsable :

 

Chaque entreprise a ses propres codes, ses propres contraintes. Pour mettre en place une gestion des déchets efficace, il faut savoir faire preuve d’une grande adaptation. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est donc nécessaire de consacrer un peu de budget à la sensibilisation et à la formation de votre personnel.

Signalétique Express vous accompagne dans cette démarche et dans la mise en œuvre de ces nouvelles obligations. Nous vous proposons des panneaux de signalisation adaptés pour vous aider à mettre en place un tri des déchets plus performant !

 

- Voici quelques exemples de panneaux de signalisation que nous vous proposons permettant d'informer vos collaborateurs sur les différents types de déchets à trier :

panneau tri selectif papier panneau tri selectif verre panneau tri selectif plastique panneau tri selectif metaux panneau tri selectif aluminium panneau tri selectif bois

 

- Vous trouverez également des panneaux d'information plus précis pouvant être apposés au niveau de vos bornes de tri spécifiques :

panneau tri selectif dechets végétaux panneau tri selectif batteries panneau tri selectif huiles vegetales panneau tri selectif piles panneau tri selectif pneumatiques panneau tri selectif textiles

 

Tous ces panneaux sont disponibles à partir de 4,32 € HT, en différents formats et sur 6 supports différents (adhésif, pvc, aluminium etc.) afin de répondre au mieux à vos besoins, en intérieur comme en extérieur.

Commentaires

Laisser un commentaire :